Espace Client

Statistiques

OS: Linux s
PHP: 5.2.9
MySQL: 5.1.73-cll
Heure: 15:33
Caching: Disabled
GZIP: Disabled
Membres: 2
Publications: 181
Liens: 0
Visiteurs: 1088943

Visioconférence

La Domiciliation d’Entreprise

La Domiciliation d’Entreprise constitue une stratégie économique efficace.

C’est un moyen d’être présent sur un marché sans avoir à investir dans l’installation de locaux qui sont dans certains cas inutiles, Elle permet à l'entreprise de profiter de nombreux services et de bénéficier d’une adresse pour s’inscrite au Registre du Commerce Un local peut être mis à sa disposition pour permettre d’éventuelle entrevues avec des clients.

En savoir plus... 

Fonds Hassan II

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Depuis sa création en 1999, le Fonds Hassan II pour le développement économique et social, est devenu un soutien fort à l'investissement. Son appui en faveur du secteur industriel est doublement bénéfique, dès lors qu'il intervient aussi bien dans le financement des infrastructures d'accueil dédiées à l'investissement que dans la contribution au financement même des projets d'investissement dans des secteurs ciblés. 

La participation du fonds se fait à travers :- l'aménagement de nouveaux sites industriels et la réhabilitation de Zones Industrielles existantes et leur promotion. - la promotion de l'investissement industriel dans des secteurs à avantages compétitifs à savoir :

La sous-traitance automobile (fabrication de composantes automobiles et mécanique de précision), l'électronique (particulièrement les faisceaux de câble), la confection, la bonneterie et la transformation du cuir, ainsi que toute activité, qui, à titre principal, contribue à la préservation de l'environnement par le traitement, le recyclage et la valorisation industrielle des déchets.

L'appui du Fonds Hassan II aux investissements industriels se présente sous forme d'une contribution financière directe qui peut revêtir, au choix du promoteur l'une des formes suivantes :

Contribution à hauteur de :

- 50% du coût d'acquisition du terrain  aménagé (sur la base d'un coût maximum : 250 DH/le mètre carré)

Et,

- 30% du coût des bâtiments (sur la base d'un coût  maximum de 1500 DH/le mètre carré), - 100% du coût du terrain (sur la base d'un coût maximum de 250 DH/ m2) quand le concours concerne uniquement le terrain. 

Où bien une aide indirecte qui consiste en la mise à la disposition du promoteur, par l'intermédiaire d'un établissement tiers, de locaux prêts à l'emploi au sein de zones aménagées, moyennant un loyer compétitif. 

Source : Maroc.ma 

Consultez nos Packs

 

 
SM3W Theme

Actualité au Maroc